Martin Fayulu appelle à une journée ville morte ce vendredi le 28 décembre 2018 sur toute l'étendue de la République


Nous lançons un appel patriotique pour une journée ville morte le vendredi 28 décembre, sur toute l'étendue de la République. #Beni, #Butembo et #Yumbi font partie intégrante de la #RDC qui est une et indivisible.

Martin Fayulu met en garde la CENI


Je mets en garde la #CENI contre toute tentative d’annuler les élections à #Beni ville, Beni territoire et #Butembo. Le prétexte d’#Ebola est fallacieux car il y’a bien eu campagne dans ces contrées. C’est une énième stratégie pour détourner la vérité des urnes. #RDC

Martin Fayulu appel aux opérateurs télécoms


Martin Fayulu, Nous demandons aux opérateurs télécoms concernés en #RDC de publier les numéros de séries des cartes sims vendues à la #CENI et de les désactiver afin de neutraliser la transmission électronique du vote. Nous exigeons que la #CENI adresse une lettre aux intéressés dans le même sens.

Martin Fayulu Le communiqué de Lamuka du 16 Décembre 2018 est clair


1. La coalition LAMUKA tient, à rassurer l’opinion quant à sa détermination à participer aux élections du 23 décembre 2018, n’envisage nullement le boycott et surtout n’accepte aucun report de ces scrutins;

2. Elle rappelle que ces élections sont le fruit d’énormes sacrifices, y compris en vies humaines, consentis par notre peuple qui aspire à l’alternance politique dans notre pays...

 

Martin Fayulu, je souhaite mes vœux aux congolais ce mardi 25 décembre 2018


Martin Fayulu, Joyeux Noël à tous mes compatriotes. "Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix". Que Dieu protège la RDC.

Martin Fayulu au Kongo Central


Martin Fayulu, je remercie la population du Kongo central pour votre accueil chaleureux, c’est un grand honneur de clôturer ma campagne à Matadi et à Boma précisément, car on ne pourrait pas boucler notre campagne sans passer par là, malgré de nombreux obstacles de Kabilie.

Martin Fayulu si le 23 décembre il n’y a pas élections, Messieurs Kabila et Nangaa doivent partir


Martin Fayulu, je vois d’un mauvais œil la probabilité d’un éventuel nouveau report des élections. « Le communiqué de Lamuka est clair. Pas de boycott, pas de report. Si le 23 décembre il n’y a pas élections, Messieurs Kabila et Nangaa doivent partir (…) ».

Martin Fayulu, je suis rentré le mercredi 19 Décembre 2018 à Kinshasa sous escorte de la Monusco !


Martin Fayulu, Après m’avoir empêché d’atterrir à Kindu, après avoir attaqué mon cortège et tué mes supporters à Lubumbashi & Kalemie...Détourné mon avion vers Goma… Après avoir attaqué mon cortège à Masimanimba, la Kabilie m’empêche de rentrer à Kinshasa. De quoi ont-ils peur?Je n’ai que mon Dieu et mon peuple. Bloqué pendant plusieurs heures au poste de la N’Sele suite à l’interdiction du gouverneur de Kinshasa de poursuivre ma campagne électorale dans la capitale, je n’ai pas pu donner mon meeting prévu à la Place Sainte-Thérése. Ils ont fini par levé les barrages après près de 8 heures, malgré cela je suis sain et sauf. Merci pour vos messages, vos prières et la pression que vous avez exercé.

Martin Fayulu


Martin Fayulu, Je propose un débat retransmis en direct à la télévision et radio nationale + médias privés entre les candidats à la présidentielle. Ce sera l’occasion de démontrer que sur le terrain des idées et leur mise en application notre coalition apporte des propositions concrètes.

 

Martin Fayulu son arrivée à Kikwit et à Gbadolite

Urgent! Situation tendue à Kindu, l'avion de Martin Fayulu retourne à kisangani

Martin Fayulu à Kisangani

À Bunia, Martin Fayulu, je promets de « tout faire pour résoudre les problèmes » de la population


Martin Fayulu, je me réjouis de l’accueil que la population de Bunia (Ituri) nous a réservé à mon arrivée, vendredi 7 décembre. Je promets « de tout faire, pour résoudre vos problèmes. »
« Quand je vois des frères et sœurs vous accueillir avec enthousiasme et joie, je me dit qu’il faut chercher à tout faire pour résoudre vos problèmes. Cette solution va vite arrivée » en descendant de l’avion.

 

Martin Fayulu à Butembo et à Goma, la lutte contre l’insécurité parmi mes priorités


Martin Fayulu , je suis arrivé ce jeudi 6 décembre dans la ville de Butembo et à Goma au Nord-Kivu, mes sincères remerciements pour cet accueil chaleureux. Je vous promets de lutter contre l’insécurité, l’analphabétisme et la corruption, d’améliorer l’accès de la population à l’eau potable et à l’électricité, de relancer le tourisme, de créer des emplois et de libérer des prisonniers politiques et permettre le retour au pays des opposants Moïse Katumbi et Mbusa Nyamwisi.

Martin Fayulu lance sa campagne à Beni

 

Martin Fayulu,on vous a soumis à l'esclavage, etc...Pour cela, je veux déménager le plus grand camp militaire du Congo de Kinshasa a Béni et y installer l’état-major des forces armées pour y rétablir la sécurité. On s’est engagé à ce que les revenus de l’exploitation minière, coltan en particulier, profitent désormais aux populations et à traduire en justice les auteurs de crimes graves commis en RDC.
Et je vous demande le rejet de la machine à voter et d’exiger des bulletins papier dans les bureaux de vote le 23 décembre 2018.

 

Le programme de gouvernance de la coalition Lamuka


Martin Fayulu, J'ai présenté le programme de gouvernance de notre coalition. Il est chiffré à $126 milliards de dollars. Ces fonds sont à mobiliser sur 5 ans afin de financer la construction d'un Congo digne et prospère.

Martin Fayulu Interviews

Présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l’opposition


Martin Fayulu, mon âme, bénis l'Eternel, Et n'oublie aucun de ses bienfaits!

"Devant Dieu, l'Histoire et les hommes, nous avons pris l'engagement de respecter notre parole et nous nous sommes entendus pour soutenir un candidat commun pour nous représenter à l'élection présidentielle du 23 décembre 2018"

Discour et Interview sur le meeting du Rassemblement de l'Opposition.