Bien qu’il vienne du monde des affaires…

Martin Fayulu a toujours eu un intérêt soutenu pour la gestion de la cité et des affaires publiques. C’est ainsi qu’en 1991, il a participé à la Conférence Nationale Souveraine. En 2006, peu après son retour au pays, il a été doublement élu : à l’assemblée provinciale de Kinshasa et à l’Assemblée nationale. Cependant, il a décidé de siéger à l’Assemblée provinciale et de céder son mandat national a son suppléant.

En Mars 2009, il a créé avec d'autres concitoyens, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé). En 2011, il a été réélu député national pour le compte de la ville de Kinshasa.

Aujourd’hui…

Martin Fayulu continue à diriger l’ECiDé, et il a été choisi par le Regroupement politique électoral « Dynamique de l’Opposition » dont il est le Coordonnateur, comme son candidat à l’élection présidentielle du 23 Décembre 2018
ECiDé est présent dans 24 des 26 provinces de la RDC et la Dynamique de l’Opposition regroupe 15 partis politiques ainsi que des mouvements de la société civile et de défense des droits humains.